Le prix

Dit keer deed ik ook mee aan de Franse schrijfwedstrijd van Sweek. Een verhaal van 250 woorden met het woord ‘bateau’. Een vertaling van mijn verhaal ‘boot’, beter gezegd een herschrijving.

Le prix
Sa peau huilée brille encore. Un deuxième prix ! Sans tache sous l’œil, son score aurait été meilleur, mais pour lui elle reste la plus jolie.

La barge, se dirigeant vers la rive opposée, tangue légèrement.
Le dos droit, sa Diane est là. Elle regarde calmement devant elle. Emile admire, ses yeux foncés, ses cils longs. Il adore sa robe lumineuse et ses pendentifs jaunes ornant ses oreilles. Il raffole de ses rondeurs. Bientôt à la maison !
La coque fend l’eau.
Le jury a récompensé Diane pour son allure, la finesse de ses jambes, le galbe de ses hanches, ses mamelons droits et son bassin large. Il a bien noté ses courbes parfaites.
Le bateau accélère, pivote brusquement dans le courant et oscille davantage. Le passeur brosse de sa longue rame l’eau agitée.
Et sa fécondité s’annonce prometteuse, il le sait.
L’embarcation entre de nouveau dans un tourbillon et s’agite dans l’écume tourmentée. Tenant son trophée d’une main et crispant le rebord de l’autre, il jauge la distance les séparant de la berge. Soudain la masse d’eau bouillonnante soulève la proue.
Le regard détourné vers ses chaussures éclaboussées, il entend un grand plouf. Le paysan, éberlué, aperçoit au loin sa Diane meuglante, les yeux révulsés, la langue entre les dents serrées, puis il la voit basculer. Pattes et mamelle en l’air dans les flots.

Dit bericht werd geplaatst in Non classé. Bookmark de permalink .

Geef een reactie

Vul je gegevens in of klik op een icoon om in te loggen.

WordPress.com logo

Je reageert onder je WordPress.com account. Log uit /  Bijwerken )

Google photo

Je reageert onder je Google account. Log uit /  Bijwerken )

Twitter-afbeelding

Je reageert onder je Twitter account. Log uit /  Bijwerken )

Facebook foto

Je reageert onder je Facebook account. Log uit /  Bijwerken )

Verbinden met %s